Healing Sounds of Ayurveda - Pitta CD

Les sons thérapeutiques de l'Ayurveda
CD Pitta  ·  Art.-Nr. D-HS 002

Musique classique indienne pour harmoniser le Dosha Pitta
apaisant et rafraîchissant

Raga Ahiri & Raga Charukeshi
- Kushal Das (Sitar et Surbahar)

Durée d'écoute: 73:28 min.

Prix de vente conseillé: EUR 18,50

 

Extrait de l'Alap (0:26 - 1:27) · 477 kb
Extrait du Jod (28:08 - 29:26) · 611 kb
Extrait du Vilambit Gat (6:16 - 7:05) · 383 kb
=> tous les extraits en mp3, mono, 44100 Hz, 64 kbps

Raga Ahiri et Raga Charukeshi

Pochette du CD Pitta

Les personnes avec un Pitta prédominant sont dynamiques, peuvent parfois s'emporter facilement, ont l'intelligence éveillée et attachent de l'importance à l'esthétique. Pour équilibrer un Pitta prépondérant, il faut que la musique agisse sur les caractéristiques de cette forte personnalité, mentionnées ci-dessus, en refroidissant et apaisant; elle reste autrement inécoutée. Avec ses sons typiquement nasillards et riches en harmoniques, ainsi que ses grandes possibilités de variations rythmiques et mélodiques, le sitar se trouve être ici un excellent choix. Le surbahar, qui est utilisé pour l'Alap, est une sorte de sitar basse; il est plus gros qu'un sitar, les frettes sont plus espacées, et les cordes sont plus épaisses, le son en est d'autant plus grave et apaisant. Chez le surbahar comme chez le sitar, les cordes mélodiques sont jouées sur la moitié gauche des frettes et le musicien peut évoluer plus ou moins sur la moitié droite de libre en effectuant des subtiles nuances de tonalité à l'intérieur d'un intervalle, ce qui permet un glissement qui peut aller jusqu'à trois tons entiers.

La gamme du Raga Ahiri est:

Sa re ga Ma Dha ni Sa (ascendant) et Sa ni Dha, Ma Pa Dha ga re Sa (descendant)

On joue traditionnellement le Raga Ahiri en fin de matinée jusqu'à peu après midi. La deuxième note du Kamal Rishab (le petit re) est jouée moins doucement que pendant le Raga matinal. Pa est très rarement joué mais toujours avec pondération, pour rendre le Raga plus intéressant. Dans l'ensemble, Kushal Das joue l'Alap et le Jod dans un tempo lent, c'est-à-dire en jouant moins de notes que normalement et en prolongeant le plus possible les meends (sons glissants). Un peu de fond sonore y est ajouté, ce qui renforce cet effet, refroidit et apaise en même temps. L'ambiance est d'un calme méditatif, mais enjouée et sereine, ce qui est encore plus rehaussé par l'entrée en scène occasionnelle et précautionneuse du suramandol. Malgré son tempo lent et apaisant, la musique, grâce à ses riches variations, atteint l'intellect et crée un suspense inspirant qui s'étire jusqu'au Jhala, que l'on fait exprès de ne jouer que brièvement, afin de passer calmement au Gat.

La gamme du Raga Charukeshi est:

Sa Re Ga Ma Pa dha ni Sa (ascendant) et Sa ni dha Pa Ma Ga Re Sa (descendant)

Le Raga Charukeshi, originaire du sud de l'Inde, est joué dans le style du Nord de l'Inde, qui le décline sous différents motifs au fur et à mesure de la journée. Il est ici approprié de le jouer au moment Pitta en fin de matinée et le midi. Pour transporter la profondeur méditative et l'effet refroidissant et apaisant de l'Alap dans le Gat, Abhijit Banerjee utilise un gros tablâ avec plus de basses, dont il joue en suivant le thème. Le sitar et le romantique Raga Charukeshi sont un moyen optimal de pousser l'auditeur à faire face à ses propres émotions et sentiments, tout en stimulant l'intellect. Le Gat se compose de deux motifs en Tin Taal (cycle de 16 frappes) avec un Vilambit Laya (tempo lent) et un Drut Laya (tempo rapide). Le Tin Taal se décompose de la sorte: dha dhin dhin dha | dha dhin dhin dha |dha tin tin ta | ta dhin dhin dha (16 frappes avec le motif : 4 + 4 + 4 + 4).

Les enregistrements ci-présents des Ragas Ahiri et Charukeshi peuvent être écoutés pendant la période Pitta autour de midi: environ de 10h à 14h.

Les musiciens

Kushal Das - sitar - Musicien du CD Pitta

Kushal Das, qui est né en 1959 à Kolkata, rešut son premier cours de sitar de la part de son père Sri Sailen Das et de son oncle Sri Santanu Das. Il approfondit plus tard son apprentissage chez le professeur Sanjoy Banerjee et Pandit Ajoy Sinha Roy.

Afin de comprendre parfaitement l'interprétation du Raga, il prend en plus des cours de chant chez Pandit Manas Chakraborty et Sri Ramkrishna Basu.

Kushal Das joue depuis 2002 du surhabar en plus du sitar. Cette version du Raga Ahiri est son premier enregistrement commercial avec cet instrument.

En plus de son talent pour le sitar, Kushal Das possède également un savoir étendu des Ragas, qu'il a mis à contribution dans le cadre du projet Healing Sounds of Ayurveda.

Abhijit Banerjee, né en 1964, suivit dès l'âge de 4 ans son premier cours chez Tushar Kanti Bose et ensuite chez Manik Pal. Il fut plus tard l'élève du défunt Pandit Ghyan Prakash Ghosh, qui compte parmi les maîtres tablâ les plus brillants du siècle dernier.

En 1984, Pandit Nikhil Banerjee le choisit pour l'accompagnement au tablâ de sa dernière tournée en Europe. Abhijit Banerjee se fit depuis lors de plus en plus remarquer dans les gros festivals en Inde et dans le monde entier.

En plus de sa virtuosité technique, c'est tout particulièrement son jeu subtil qui en fait aujourd'hui l'un des joueurs de tablâ les plus demandés de sa génération.
 

Photos: René Menges & Elke Weinert

Design de la pochette: Hartmut Föller

Conseiller spécialisé en Ayurveda: Dr. Ashok Ganguly

Assistante de production:
Wiebke Abel · Svasthya Cabinet de thérapie ayurvédique, Hamburg

Montage final: Daniel Fuchs - Peshkar

Healing Sounds of Ayurveda - Logo Healing Sounds of Ayurveda - Music to harmonise the doshasHealing Sounds of Ayurveda - Musik zum Ausgleich der ayurvedischen Doshas